APPRENTI INSTALLATEUR SANITAIRE (H/F)

Sources et liens externes​

orientation.ch

suissetec.ch

Tâches

L'installateur sanitaire monte des systèmes d’alimentation en eau potable et en gaz naturel et des conduits d'évacuation des eaux usées, dans des bâtiments neufs ou en transformation. Ils installent, entretiennent et réparent toutes sortes d’appareils sanitaires domestiques ou industriels (lavabos, baignoires, WC, éviers, bacs de lavage, etc.). Les installations qu’ils raccordent sont efficaces sur le plan énergétique et sur celui de la consommation en eau. Elles respectent les directives environnementales en vigueur.

Leurs principales activités consistent à:

  • Planification des travaux 

  • Installation de conduites 

  • Montage d’installations et d’appareils sanitaires 

  • Travaux d'entretien et de réparation

 

Environnement de travail

L'installateur sanitaire travaille en binôme ou en petite équipe, tant à l’atelier que sur les chantiers. Ils portent un équipement personnel de protection (chaussures de sécurité, gants, lunettes, casque). Les installateurs sanitaires collaborent essentiellement avec des architectes et des projeteurs en technique du bâtiment, mais peuvent aussi traiter directement avec les clients. Ils coordonnent leurs interventions avec celles d'autres professionnels de la construction (maçons, installateurs en chauffage, carreleurs). Les horaires sont en principe réguliers mais le secteur demande de la disponibilité pour intervenir rapidement en cas de problème dans le réseau d’eau.

Formation

La formation d'installateur sanitaire est à la fois pratique et théorique. L'apprenti obtient son CFC au terme de quatre années de formation durant lesquelles il acquiert des compétences pratiques quatre jours par semaine sur le terrain et des connaissances théoriques un jour par semaine en école, au CPMB à Colombier. Il est possible d'obtenir une maturité professionnelle, pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée

  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) d'installateur sanitaire.

Qualités requises

  • habileté manuelle, esprit méthodique, aptitude pour le calcul, résistance physique, sens technique, aptitude à travailler en équipe, disposition à de fréquents déplacements

Intérêts

  • construction, activité physique

Perspectives professionnelles

L’installateur sanitaire exerce son activité dans des entreprises de toutes tailles spécialisées dans le domaine sanitaire, de la ferblanterie ou du chauffage. Les activités de maintenance, de dépannage et de réparation offrent de bons débouchés aux petites structures. Avec de l’expérience et en fonction de leurs aptitudes, les installateurs sanitaires peuvent accéder à des postes à responsabilité et devenir chef-fe d’équipe, chef-fe d’atelier ou chef-fe de chantier. Certains s’établissent à leur propre compte ou gèrent la succursale d’un grand groupe.

Perfectionnement

  • apprentissage complémentaire de ferblantier-ère, de projeteur-euse en technique du bâtiment sanitaire ou d'installateur-trice en chauffage;

  • cours divers proposés par les organisations du monde du travail;

  • brevet fédéral de contremaître-sse sanitaire, formation modulaire en emploi, Colombier;

  • diplôme fédéral de maître sanitaire, formation modulaire en emploi, Colombier;

  • diplôme de technicien-ne ES en technique des bâtiments, formation en emploi, Genève, Morges et Neuchâtel;

  • bachelor of Science HES en technique des bâtiments, en énergie et techniques environnementales, en systèmes industriels, études complémentaires à plein temps ou en emploi, diverses localités de Suisse romande;